Europe

Jour 2: San Sebastián par Gloria

Pin
Send
Share
Send


La journée a commencé avec le petit-déjeuner offert par l'auberge. Avec deux toasts j'ai eu assez.

Nous sommes allés dans la rue à la recherche de la plage de La Concha. Nous traversons le pont de Zurriola et marchons le long de l'avenue Boulevard. Au bout de cette avenue se trouve le bâtiment de la mairie sur la gauche et un excellent point de vue sur la baie de San Sebastián.

Kursaal

L'itinéraire prévu pour samedi consistait à traverser la plage de La Concha pour se rendre à la sculpture de Chillida, la Peine del Viento, puis à prendre le funiculaire jusqu'au mont Igeldo.

À première vue, cela ressemblait à une petite plage. Cependant, en voyage, il semble que cela ne finisse jamais. C'était un soleil radieux et une chaleur qui commençait à se resserrer. Les bâtiments qui bordent la baie sont, pour la plupart, majestueux, héritage de l'époque de la reine Maria Cristina en tant que reine régente. La baie est protégée par les montagnes Igeldo et Urgull. Entre les deux, l'île de Santa Clara les sépare. La baie est formée par les plages de La Concha et Ondarrieta.

Entre les deux il y a le mont Miramar, où se trouve le palais du même nom, construit par la reine Marie Cristina de Habsbourg. Du parc, il y a une très belle vue sur les deux plages.

En suivant l'itinéraire prévu, nous allons à la plage d'Ondarrieta, plus petite et plus familière. Au bout, il y a un petit chemin qui mène à la sculpture d'Eduardo Chillida, la Peine del Viento. Nous avons eu de la chance qu'il n'y ait pas beaucoup de monde pour prendre quelques photos.

Nous sommes retournés par le même chemin et sommes allés derrière la plage d'Ondarrieta où se trouve la station de funiculaire. Pour ceux d'entre nous de Barcelone, nous pourrions le comparer au funiculaire Tibidabo, mais celui-ci est plus ancien et tout en bois. Aujourd'hui, le mont Igeldo est visité pour ses vues spectaculaires sur Saint-Sébastien et pour son parc d'attractions pour enfants kitsch en raison de l'âge de ses installations.

Quand nous sommes descendus, nous sommes allés à la place Alfonso XII pour prendre un bus et éviter le retour à pied. Nous sommes descendus à la Plaza del Buen Pastor, où se trouve la cathédrale Buen Pastor. Marchant, marchant, nous avons atteint la "vieille partie" et avons décidé de manger sur la Plaza de la Constitución.

Sur cette place, chaque balcon porte un numéro. Cela rappelle les corridas qui ont eu lieu dans cet endroit. Nous avons mangé à la taverne Astaelena. Ils ont une terrasse sur la place elle-même, bien que si vous voulez manger des pintxos, vous devez le commander à l'intérieur et l'emmener vous-même sur la terrasse. Nous avons commandé une brochette de viande, une croquette de jambon, un beignet de viande, de la morue, une crêpe de saumon accompagnée d'une canne et d'un txakoli. Au total, 10 € par personne.

Pin
Send
Share
Send