Europe

À la découverte du Périgord noir: Montignac, Lascaux et Saint-Léon-Sur-Vézère

Pin
Send
Share
Send


Les prévisions météorologiques ont à nouveau projeté les prévisions et ce jour-là, la pluie nous a accompagnés pendant la majeure partie de la journée. C’est pourquoi nous avons décidé de consacrer une partie de la journée à la visite de la grotte de Lascaux. La grotte de Lascaux est ornée de l’un des meilleurs tableaux préhistoriques découverts à ce jour. Cependant, actuellement, la grotte d'origine ne peut pas être visitée, car l'excès de visiteurs a commencé à la gâcher. Ce qui peut être visité est la réplique qu'ils ont faite à quelques mètres de l'original.

L’achat de billets pour la grotte doit être effectué dans la ville voisine de Montignac, puisque Lascaux lui-même n'est pas vendu. Montignac est situé à une trentaine de minutes de Sarlat et est divisé par la Vézère. À notre arrivée, nous avons laissé la voiture et sommes allés chercher un endroit où prendre notre petit déjeuner. Nous avons trouvé un bar proposant un menu de collations et une boisson pour 5,50 €. J'ai demandé un croque-monsieurC'est ainsi qu'en France on connaît le bikini ou le sandwich mixte. La différence entre les nôtres et les leurs, c’est que le fromage à l’intérieur avait une texture semblable à celle de la sauce béchamel au fromage. Après le petit-déjeuner, nous sommes allés chercher les billets de Lascaux qui sont vendus dans un bureau adjacent à l’office du tourisme.

Grotte de Lascaux Il a été découvert en 1940 par quatre adolescents à la recherche de leur chien perdu. Quand ils sont entrés, ils ont été émerveillés par les peintures de bœufs, de chevaux et d’autres animaux qu’ils ont trouvés peints sur leurs murs. Les peintures ont entre 15 000 et 17 000 ans. Ce qui est actuellement visité est Lascaux II, une grotte qui a été entièrement recréée par un artiste en suivant les techniques de l’époque et en utilisant les mêmes pigments. La reproduction a duré six ans et a été inaugurée en 1983. Bien que la totalité de la grotte originale n'ait pas été reproduite, la partie reproduite est celle qui regroupe le plus grand nombre de peintures. Au cours de la visite, ils ont expliqué comment cela avait été découvert et quels matériaux et quelles techniques l'homme de la préhistoire avait utilisés pour les fabriquer. Vraiment très intéressant et choquant.

En quittant la grotte, nous nous sommes dirigés vers la ville de Saint-Léon-sur-Vézère, qui est une petite ville située dans un méandre de la Vézère. La ville a deux châteaux (qui sont fermés au public) et une église romane du 11ème siècle. Le problème était que quand nous sommes arrivés il pleuvait tellement que la visite n’était pas agréable. Donc, après une courte promenade, nous avons décidé de retourner à la voiture et de nous adresser à l'hôtel.

Pin
Send
Share
Send