Asie

Visites à Tokyo: palais impérial, Asakusá et Ginza

Pin
Send
Share
Send


Nous prenons aussi cette journée très calmement. La fatigue du voyage devenait de plus en plus lourde et difficile à lever rapidement. Alors, quand nous sommes finalement sortis de l'appartement, nous sommes allés visiter les jardins du palais impérial. Pour y arriver, nous avons pris le métro jusqu'à la station Otemachi. Il est évident que le palais impérial ne peut pas être visité car la famille royale y habite toujours. En fait, on ne voit qu'une petite partie du palais au loin, car presque tout est recouvert de végétation. Cela montre que nous étions déjà fatigués et que nous n'étions pas en alerte, car lorsque nous sommes arrivés aux jardins, nous avons constaté qu'ils étaient fermés. L'horaire est de 9h à 16h les mardi, mercredi, jeudi, samedi et dimanche. Comme vous ne pouviez rien voir et que la tension régnait sur les étages, nous sommes allés à la recherche d’un Starnbucks dans la région d’Otemachi.

Otemachi, vue de l'entrée des jardins impériaux.

Otemachi est l’un des quartiers d’affaires de Tokyo et regorge d’immeubles de bureaux. Si vous êtes amateur de café, je vous recommande de le boire dans un Starbucks au Japon. Je suis tout à fait contre, car en Espagne, un café au lait coûte 4 euros. Mais mon ami Mo m'a fait comprendre qu'au Japon, le café dans le Starbucks a la même valeur que dans n'importe quelle cafétéria, mais le bon côté c'est qu'il le prépare pour eux, par contre ils fabriquent généralement des machines sur lesquelles les programmes sont déjà programmés ( genre comme ceux de bureau mais un peu mieux), qui en vaut la peine. Après avoir eu mon café détendu sur l'un des canapés, nous avons marché jusqu'à la gare de Tokyo, qui se trouve à environ 15 minutes du palais impérial.

La gare de Tokyo à l'extérieur. Cela semble petit, mais ce n’est que la pointe de l’iceberg.

Pendant notre voyage, nous avions été innombrables fois à l'intérieur de la gare de Tokyo, mais nous ne l'avions jamais vu à l'extérieur. La gare a été achevée en 1914 et imite celle d'Amsterdam, mais malheureusement, je la réhabilitais et tout était rempli d'échafaudages.

Temple Senso-ji d'Asakusa.

Après l'avoir vu, nous nous sommes promenés à Asakusá. En principe, nous n'avions pas prévu d'y aller car nous l'avions déjà vu lors de voyages précédents, mais cela vaut toujours la peine de faire le tour du quartier. Le point culminant est le temple Senso-ji. À l'entrée du temple se trouve la Nakamise-dori, petite rue pleine de boutiques de souvenirs et de plats traditionnels menant au pavillon principal. La vérité est que c'était bondé parce que nous sommes arrivés vers 13 heures. Si vous voulez visiter plus calmement, il vaut mieux y aller à la première heure.

Marcher dans Asakusa.Nourriture: Katsu-kare et Katsu setto.Le bâtiment Asahi, bien qu’il soit supposé être de la mousse de bière,
beaucoup les appellent le bâtiment de merde ... pourquoi sera-t-il?

Pin
Send
Share
Send