Afrique

Excursion aux pyramides de Gizé et visite au Caire islamique

Pin
Send
Share
Send


Mardi 6 octobre 2009, jour férié en Égypte et, étonnamment, les rues étaient vides. Après trois jours au Caire, le voir sans trafic était un peu étrange. Comme d'habitude, nous avons demandé à l'hôtel combien coûterait un taxi pour nous rendre aux pyramides et ils nous ont dit que s'il n'y avait pas de circulation, cela nous coûterait environ 20 L.E. Quand nous sommes descendus dans la rue, un chauffeur de taxi s’est approché de nous et, finalement, après avoir marchandé, nous l’avons eu pour 25 L.E. Abdul, notre chauffeur de taxi, était un commercial. Il était plus qu'un chauffeur de taxi, il était également un guide sans titre. Non seulement il vous a emmené sur les sites, mais il a aussi généralement essayé de se faire embaucher pendant des jours et a emmené des gens visiter le Caire et ses environs. Il nous a montré un agenda dans lequel il avait écrit tous les commentaires de ses clients précédents et généralement tout le monde était très heureux. Bien sûr, comme il n'était pas le chauffeur de taxi typique, il n'a pas fait ce que nous lui avions demandé de nous conduire aux pyramides. Au lieu de cela, il nous a emmenés directement dans l'une des écuries à la périphérie des pyramides qui appartiendraient à son cousin ou à un ami et a donc pris une commission. Bien sûr, avant de s’arrêter pour nous acheter des falafels dans un étal de rue sans aucune garantie sanitaire, il nous les a également apportés dans un papier qui était une photocopie réutilisée avec des notes au crayon. Mais comme il est bien né pour être reconnaissant, nous les avons mangés et, regardez où ils étaient super bons.

Notre chauffeur de taxi nous a achete des falafeles.

Pour revenir au thème de l’écurie, l’une des activités que l’on peut faire dans l’enceinte des pyramides consiste à les visiter à dos de chameau ou à cheval. C’est quelque chose de très touristique, mais les guides vous recommandent généralement de ne pas l’écarter car son enceinte est si grande qu’elle constitue un moyen très confortable de les visiter. Tous les sites touristiques ont leurs astuces pour vous vendre un service. Habituellement, dans les écuries, avant de parler d’argent (cela se fait toujours à la fin), ils vous laissent choisir si vous voulez un cheval ou un chameau, ils vous disent de monter, de l’essayer, ils vous donnent une petite promenade et au-dessus de l’animal ( ils ne vous laissent pas tomber pour ne pas vous enfuir), vous commencez à négocier le prix. Ok, ils ont leurs astuces, mais j'ai les miens. Alors, j'ai mis sur mon visage "quelle horreur, je n'aime pas les animaux, ils me font peur" et le visage de "si je demandais au chauffeur de taxi de m'emmener à l'entrée des pyramides, je ne voulais pas venir ici. »Et nous avons commencé à négocier.

Bourrage de chameaux pour entrer dans l'enceinte.

Et les flics mettent "ordre" de l'autre côté de la barrière.

En fin de compte, après avoir beaucoup négocié, nous prenons la promenade de deux heures et demie sur un chameau, avec une vue panoramique sur les pyramides, puis nous nous approchons pour visiter les pyramides et le sphinx à 250 L.E./personne, entrées comprises dans l'enceinte. Dans le Lonely Planet, il est indiqué que, normalement, une course de 2,30 h est réglementée par le gouvernement et que vous ne payez pas plus de 120 LE, mais cela ne vous suit pas et vous finissez par payer beaucoup plus, bien qu'après avoir discuté avec des gens, le Le prix était très bon et une fois le prix convenu, nous sommes allés à l'entrée où les chevaux et les chameaux sont entrés. À cette époque, il y avait un problème avec la police car il était évident que des propriétaires de chameaux voulaient entrer avec des clients mais ne disposaient pas de la carte-guide ni des permis et que la police ne les laissait pas entrer (ils regardaient beaucoup en Égypte). Le problème est qu’un embouteillage de chameaux, de chevaux, de guides et de guiris à la porte du copon. Ils nous ont fait descendre du chameau et nous avons passé la barrière pour sortir du bazar pendant que le guide essayait de dépasser les chameaux. Un policier est sorti et a enlevé sa chemise en restant dans une chemise "empire" et est allé distribuer des cloisons à ceux qui empêchaient le passage. Et il en attrapa un, le poussa et le conduisit à la caserne. Et je me suis dit: «Ne colle pas, que rien ne se passe, si ce n'est pas tant». C'était un peu violent. Pendant que nous attendions, nous avons rencontré un Américain plutôt effrayant qui n'arrêtait pas de dire: "Ils nous ont secoués!" Il avait payé 200 L.E. Pour une promenade plus courte que la nôtre et, en fait, j'avais déjà payé d'avance. À la fin, tout s’éclaircit et les quelques touristes qui avaient embauché un animal (au plus 10) purent profiter de notre excursion.

JAAARRRRRGA! Route des pyramides

Nous avions deux guides, l'un à cheval qui ressemblait à un petit patron et l'autre qui portait les chameaux. Násser était très pointilleux et parlait toujours du bâton "bienvenue en Alaska" ou "après cela, vous marcherez comme des Égyptiens". Je recommande vivement à tout le monde de voyager gratuitement pour visiter les pyramides de chameaux. En dehors du composant Lawrence d'ArabieCela en vaut la peine parce que vous entrez par l’entrée opposée des autocars et vous donne la possibilité de profiter du désert et des pyramides avec calme et sans affluence, du moins la vue panoramique. Après être allés avec le chameau et avoir vu le panoramique, nous approchons pour voir la première pyramide, celle de Micerinos, qui est la plus petite avec 62 mètres de haut. Nous sommes allés faire le tour et nous sommes remontés sur les chameaux pour nous rendre à la pyramide de Kefrén, haute de 136 mètres, que l'on pourrait visiter ce jour-là (acheter un billet séparé), mais comme il y avait une foule incroyable, de le faire. Après les photos de rigueur, nous sommes venus en chameau à la pyramide de Chéops, impressionnante avec ses 137 mètres de haut (146 en moyenne à l'origine). Pour entrer dans cette pyramide, vous devez également payer un billet séparé, mais comme dans le cas précédent, il y avait tellement de monde à l'intérieur que nous ne l'avons pas fait.

Faire une pause devant la pyramide de myrte.

Il est incroyable qu’il y a près de 4 000 ans, une personne puisse construire les pyramides, dont les côtés sont parfaitement orientés vers les quatre points cardinaux. Cela a fait apparaître toutes sortes de spéculations au cours des dernières décennies. Pas d'étrangers, pas d'esclaves. Les pyramides ont été construites par des ouvriers spécialisés qui ont offert leurs services non à Pharaon, mais à Dieu. Dans l’Égypte ancienne, les pharaons étaient considérés comme des dieux et leur rendre hommage était un moyen de gagner les faveurs des dieux. Il y a encore des inconnues sur de nombreux aspects de l'Egypte ancienne, mais je suis un peu Scully Je pense que l'idée d'une civilisation aussi développée est plus susceptible de faire des constructions étonnantes que de penser que quelqu'un est venu de l'espace ou que les habitants de l'Atlantide sont allés là-bas. Et pourquoi pas les Egyptiens? Quelqu'un devait être le premier et ils l'étaient.

De retour aux pyramides, dans le Cheops, nous avons rencontré toutes les masses, vendeurs de rue et chameliers offrant leurs services. Après avoir vu l'impressionnante masse de pierre de la pyramide, nous avons marché pour voir le sphinx et c'était un peu accablant pour les gens qui y vivent. Le sphinx est un peu poussiéreux car il a été construit avec un type de pierre qui résiste moins bien au passage du temps et une partie est reconstruite.

Le sphinx

Pin
Send
Share
Send